Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 novembre 2010

The Cure - Plainsong

 

"Je crois que c'est sombre, que ça ressemble à la pluie"
Tu disais
"Et le vent souffle comme si c'était la fin du monde"
Tu disais
"Et c'est si froid
Comme le froid de la mort"
Alors tu souriais...
Juste une seconde
 
"Je crois que je suis vieux et souffrant"
Tu disais
"Et tout s'achève comme si c'était la fin du monde"
Tu disais
"Et c'est si froid
Comme le froid de la mort"
Alors tu souriais...
Juste une seconde
 
Tu me donnes parfois la sensation
De vivre au bord du monde
De vivre au bord du monde
"C'est juste ma façon de sourire"
Tu disais

21:01 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

06 octobre 2010

Glee, l'histoire d'une chorale

 (Don't Stop Believin' - Journey)

Dans un lycée d’une petite ville de l’Ohio, William Schuester, un jeune professeur d’espagnol, saisit l’occasion que constitue le départ anticipé de l’enseignant qui gérait la chorale, pour prendre en charge le club de chant.

Dans un établissement qui traverse des difficultés financières et dont la vie sociale s’organise autour des équipes de football et de pom-pom girls, l’enseignant est mis au défi par le proviseur de constituer un nouveau club de chant et de gagner le concours régional des chorales.

Entre les coups tordus de Sue Sylvester, la prof des pom-pom girls aigrie de voir son équipe perdre une part du budget pour financer la chorale, et la jalousie de sa femme, William va réussir à rassembler des jeunes plein de talents, ô combien différents, et en faire une équipe soudée.

A travers les personnages, par lesquels sont représentés l’ensemble des communautés (ethniques, sexuelles, religieuses, sociales…) qui compose l’Amérique, leurs histoires et trajectoires, la série aborde un ensemble de sujets de société : la crise, l’éducation, l’homosexualité, l’avortement, l’obésité, le handicap, la perte d’un parent tombé au combat etc.

Dans un environnement économique et social difficile, présent en arrière fond, le dévouement idéaliste (et donc irréaliste) de William pour cette chorale et la passion de ces jeunes qui se construisent au fur et à mesure, unis dans la différence, porte un message plein d’optimisme.

Glee est une série familiale destiné à un public plutôt jeune. Surfant surement sur la vague d’High School Musical, et des séries disney Hanah Montana ou Jonas Brothrers, Glee est surtout une bonne série musicale. Le répertoire musical est d’ailleurs très large. 

PS: je l'ai découvert tout récemment et elle m'a inmacablement fait penser, à travers les méthodes pédagogiques des deux principaux enseignants, au débat suscité par le livre de Peter Gumbel.

28 juin 2010

Suit Up !

Une scène d'un épisode d'How I Met Your Mother dont je vous ai déjà parlé.Le personnage de Barney est excellent et l'acteur qui l'incarne, Neil Patrick Harris est génial et bourré de talent.

Rien à voir, mais les quelques fois où j'ai porté un costume, dont à la cérémonie de remise des diplômes, j'avoue que j'ai adoré car j'ai l'impression alors d'être un autre homme :)

Enfin, petite pensée pour Tonio qui était en costume les trois fois où nous nous sommes vu sur Paris. C'est son bleu de travail comme il  dit ;-)

30 mars 2010

Forever Young

Pour continuer avec les années 80 ;-)

20:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

24 mars 2010

A-ha

A-Ha-Foot_Of_The_Mountain-Frontal.jpg

 

J’ai récemment découvert, via youtube, le dernier album d’A-ha.

A-ha est un groupe norvégien tendance pop des années 80.

C’était un des groupes préféré de ma cousine.


« Take on Me » est surement leur chanson la plus connue.

Le clip, plutôt novateur à l’époque, a pas mal aidé au succès.

Avec le synthé, c’est très années 80 et j’aime bien ça !


En 2003 j’écoutais souvent leur best-of « Headlines and dealines ».

Et là je suis fan de leur dernier album que j’écoute en boucle.

Un son plus actuel. Un ton plus mélodieux et posé aussi.


Mes chansons préférées pour le coup :

The Bandstand

What there is

Shadowside

00:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (4)